Aller au contenu

Comment améliorer la sécurité de l’information dans notre entreprise ?

La sécurité de l’information fait aujourd’hui partie des plus grands enjeux au sein d’une entreprise. En effet, les outils informatiques comme les ordinateurs étant désormais des indispensables, il convient de trouver des solutions pour conserver les données qui s’y trouvent. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Alors découvrez dans la suite quelques conseils qui pourraient vous aider à améliorer de manière considérable la sécurité de l’information dans votre entreprise.

Se soumettre à un audit réalisé par une entreprise professionnelle

La première étape pour mieux protéger l’information au sein d’une entreprise, c’est de réaliser un diagnostic afin d’avoir une idée des failles à corriger. A ce niveau, vous devez vous tourner vers de véritables experts dans le domaine de la sécurité informatique. Ceux-ci pourront réaliser un audit et faire une analyse complète du réseau informatique de l’entreprise.

Ils pourront détecter les failles et les insuffisances, afin de vous proposer des solutions efficaces et sur mesure. En plus, à travers cet audit, vous pourrez vous conformer aux exigences de la RGPD en matière de sécurité de l’information.

Choisir des mots de passe sécurisés

Les mots de passe à utiliser au sein d’une entreprise sont très importants. Non seulement ils doivent être sécurisés, mais en plus, il est primordial de les mettre à jour régulièrement. C’est une pratique souvent négligée dans les entreprises, pourtant elle permet de réduire de manière considérable le risque d’intrusion.

Il faudra donc vous doter d’un logiciel performant générateur de mot de passe. De cette manière, vous pourrez avoir des mots ou des combinaisons de chiffres et de lettres qui n’ont aucune signification pour les dirigeants de l’entreprise. Aussi, si vous en avez la possibilité, pensez à mettre en place un système d’authentification à deux facteurs. Vous pourrez ainsi augmenter le niveau de sécurité d’accès à toutes vos informations sensibles.

Sécuriser la messagerie professionnelle

A ce niveau, il convient d’adopter des règles très simples au quotidien pour éviter les cyberattaques et les virus informatiques en tout genre. Pour commencer, vous devez vérifier l’expéditeur d’un email reçu avant de télécharger la pièce jointe qui l’accompagne. Cette précaution est également nécessaire pour les emails qui contiennent des liens sur lesquels vous devez cliquer.

Dans le cas d’un expéditeur inconnu, il est conseillé d’envoyer aussitôt le mail dans les spams, ou au moins d’éviter d’entreprendre la moindre action pour aller plus loin dans le message. Si l’expéditeur est un collaborateur ou une personne de votre entourage, prenez le temps de vérifier la pertinence du message.

Toutes ces précautions sont nécessaires avec des ordinateurs et outils informatiques professionnels, car il suffit d’une petite faille pour qu’un intrus puisse prendre en otage tout votre système d’information.

Développer un excellent programme de sécurité de l’information

Face à la menace grandissante de la cybercriminalité, il est conseillé à chaque dirigeant de mettre en place un programme de sécurité adapté aux besoins de son activité. Ce programme doit être vraiment robuste, et offrir des fonctionnalités comme :

  • ·        La gestion de la configuration
  • ·        L’identification des systèmes et des données
  • ·        La reprise d’activité après un sinistre
  • ·        La planification des interventions en cas d’incident, etc.

La formation des travailleurs

Pour finir, il est également primordial de veiller à former les travailleurs au sein de l’entreprise. Ils doivent adopter les bonnes habitudes au quotidien lors de leur navigation sur internet, afin d’éviter les risques d’intrusion.

En résumé, il suffit de mettre en œuvre quelques stratégies simples et vous pourrez améliorer la sécurité de l’information au sein de votre entreprise. C’est une démarche qui sera bénéfique aussi bien pour l’entreprise que pour toutes les personnes qui la composent (employés, clients, fournisseurs, partenaires, etc.).